dimanche 15 juin 2014

"Il y a eu trop de morts pour qu'on arrête"

Rencontrée en août, interrogée en septembre 2013, et de nouveau en juin 2014, Zahia est franco syrienne. Dans cette vidéo en deux temps, elle nous fait part, comme nos précédents témoins de son indignation grandissante et de la difficulté d'admettre le résultat joué d'avance de l’élection présidentielle syrienne.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.